Multimètre digital : caractéristiques, avantages et inconvénients

multimetre digitaleAfin de créer, diagnostiquer ou rénover un circuit électrique, l’analyse du courant est incontournable. En effet, à travers différentes grandeurs, il sera possible de connaître diverses unités de mesures, dont les trois principales ; ampères, volts et ohms. Chacune traduit une caractéristique propre permettant de définir cet influx. Il sera ainsi possible de récolter des données liées à l’intensité, tension et résistance d’un courant.

La mesure de ces trois grandeurs est possible à l’aide d’un seul et même appareil : le multimètre. Polyvalent, il permet à tout électricien, qu’il soit amateur ou professionnel, de récolter rapidement, toutes ces mesures. Analogique ou digital, le multimètre propose deux types de lectures concernant les résultats obtenus. Dans cette rubrique, nous traiterons de tout ce qu’il faut savoir sur les modèles numériques, leur utilité et intérêt pour vous aider à choisir le multimètre qui vous convient . Puis, afin de vous accompagner tout au long de votre réflexion, vous découvrirez quels sont les critères de choix d’un appareil de mesures numérique, afin de faire le bon achat.

Qu’est-ce qu’un multimètre digital ?

Au sein d’un seul et même appareil, l’utilisateur d’un multimètre digital aura la possibilité de mesurer trois grandeurs liées à un courant donné. Tout d’abord, la tension présente dans un influx électrique pourra être simplement récoltée à l’aide de cet outil, que la mesure se fasse sur un courant alternatif ou continu. Concernant l’intensité, c’est la force électrique de ce dernier qui sera capté afin d’effectuer différents diagnostics permettant par exemple, de calibrer son nouveau disjoncteur. Pour terminer, le multimètre digital rend aussi possible la mesure de la résistance d’un conducteur. Si cette grandeur est trop élevée, le flux électrique rencontrera des difficultés à circuler correctement, pouvant conduire à des courts-circuits.

Ces données peuvent être captées grâce à un multimètre numérique. Grâce à son boîtier doté d’un écran digital, les résultats pourront s’afficher précisément sur celui-ci. Ce type d’affichage offre une bonne lisibilité, très pratique pour recueillir les résultats avec justesse. À l’aide d’une molette, l’électricien pourra sélectionner l’un des trois modes mentionnés précédemment, ou d’autres fonctions complémentaires si celui-ci en est doté. Selon les modèles, des fonctionnalités peuvent en effet être présentes telles que le test de continuité et la mesure de la température.

Pourquoi utiliser un multimètre digital ?

Utilisé depuis de nombreuses années, le multimètre a tout d’abord été doté d’une lecture analogique. N’ayant pas les technologies actuelles, les fabricants avaient tout d’abord élaboré un outil possédant une aiguille, placée une échelle de grandeurs. En fonction du mode sélectionné, l’utilisateur pouvait observer le résultat obtenu. Avec le temps et les évolutions, de nouveaux modèles sont apparus sur le marché dont les multimètres digitaux.

Grâce à ce nouvel écran, il est devenu possible de profiter de résultats davantage lisibles. En effet, les grandeurs s’affichent clairement et aucune approximation n’est possible. Attention, afin de profiter de données au plus juste, il faut bien sûr calibrer au mieux son multimètre. Pour cela, il suffit de choisir le calibre maximal puis l’affiner au fur et à mesure. Cette justesse dans le recueil des informations relatives au courant électrique s’avère d’autant plus importante lors de diagnostics visant à être exacts. En effet, si l’utilisation se limite au test d’une batterie de voiture, une précision extrême n’est pas indispensable. Cependant, lorsqu’il s’agit de création ou rénovation plus complexe, il est nécessaire de pouvoir dresser un schéma électrique composé de données précises.

Il serait également dommage de ne pas profiter de ce type d’outils. En effet, la différence de prix entre les deux modèles n’est plus un frein à l’achat. Il est possible de trouver un multimètre digital doté d’un tarif proche de celui d’un outil analogique. Le rapport qualité/prix peut alors s’avérer très intéressant !

Quels sont les critères de choix d’un multimètre numérique ?

Entre un boîtier analogique et numérique, le choix est vite fait ! Vous avez décidé de vous orienter vers un outil digital, plus précis en matière de lisibilité. D’autres critères de choix sont à avoir en tête avant de passer le pas. Mon-multimètre vous liste les caractéristiques à connaître :

Précision : nous avons précédemment parlé de justesse, mais cela se limitait à la lecture des données, et non la précision du multimètre. Ce critère est incontournable, car il va vous permet de récolter des données au plus proche de la réalité. Dans le cadre de travaux domestiques, une tolérance de 0,5 % est acceptable. Pour les utilisations professionnelles, il faudra se tourner vers des modèles dont la marge d’erreur est plus limitée.

Étendue des mesures : à l’aide d’un multimètre, il est possible de mesurer différentes grandeurs. Cependant, il faut pouvoir profiter d’une plage de mesures suffisante large afin de réaliser les travaux les plus divers et variés. Ces appareils sont classés dans quatre catégories, selon leur utilisation. Pour les usages domestiques, la CAT III sera suffisante, alors qu’un professionnel devra s’orienter vers des modèles plus précis de CAT IV.

Sécurité : attention, elle doit être au cœur de vos préoccupations, surtout si vous maniez des courant électriques forts. Peu importe le multimètre sélectionné, il est vivement recommandé de porter des gants isolants ainsi que des lunettes de protection. Afin d’assurer une sécurité maximale, vérifiez bien l’isolation et observez si ce dernier est doté d’un fusible qui pourra absorber l’électricité en cas de surtension et d’une mauvaise manipulation.

Mon multimètre